19100, BRIVE-LA-GAILLARDE, FRANCE

Roller-Kid : Prévenir l’obesite infantile

Coaching Médical

Roller-Kid : Prévenir l’obesite infantile

roller-kid

L’obesite infantile n’est pas une fatalité

Dès l’apparition des premiers signes dans l’enfance ou l’adolescence, il est possible de la prévenir. C’est ce que propose le programme Roller-Kid qui s’adresse aux jeunes de 8 à 15 ans.

Souvent considérée comme phase critique, l’adolescence est une période délicate pendant laquelle de nombreuses transformations interviennent. Aussi, ce n’est pas si facile pour un jeune d’arriver à, ce stade en ayant déjà des kilos supplémen­taires ; les autres sont souvent là pour le lui rappeler.

L’image du corps, renvoyée par les médias, les copains ou l’entourage n’est pas toujours simple à assumer et peut générer, outre des problèmes de santé, un manque de confiance en soi.

Aujourd’hui, les études démon­trent que 60% des adolescents obèses le seront également à l’âge adulte, d’où l’importance de la prévention. Depuis octobre 1999, l’association nationale sport et médecine (ANSEM) propose un programme aux enfants de 8 à 1.5 ans : Roller kid.

« L’objectif, explique le docteur Courtade, est de permettre aux plus jeunes de grandir sans grossir et de maigrir pour ceux qui sont en fin de crois­sance ».


Roller et hockey Loin des contraintes médicales strictes, Roller Kid associe la pratique du roller et du hockey et cette démarche a d’ailleurs reçu le soutien de la CPAM.

« A l’école, reprend jean-Philippe Courtade, le sport est souvent l’objet de moque­ries d’où de nombreuses dispenses pour ces enfants. Petit à petit, ils ont de moins en moins l’occasion de bouger leur corps. Il s’agit donc de réconcilier l’enfant avec l’acti­vité physique au travers de pra­tiques ludiques ».

 

obesite infantile

 

La première phase permet de constituer des groupes avec entretien préalable et engagement mutuel. Ensuite deux fois par semaine, pendant une heure, tout ce petit monde se retrouve dans la salle Brassens, prêtée par la Ville de Brive et l’ini­tiation au roller démarre. Rapide­ment, avec l’aide d’un encadre­ment compétent, les enfants deviennent des « pros » et ta confiance remonte à grande vitesse. L’activité roller-Kid débouche tout naturellement sur du hockey et les deux séances hebdomadaires d’activités physiques se transfor­ment en jeu permettant ainsi d’at­teindre les objectifs du pro­gramme.

Une sensibilisation sur l’obesite infantile

Les enfants qui participent au pro­gramme Roller Kid arrivent à l’as­sociation par différentes voies. Cer­tains le décident après discussion avec leurs parents, d’autres sont orientés par le service pédiatrie du Centre hospitalier de Brive dans le cadre de leur consultation spéciali­sée ou encore guidés par la méde­cine scolaire.

Une fois inscrits à l’ANSEM*, au cours des différents entretiens, il est également pro­posé aux familles et à l’adolescent  une sensibilisation à la diététique en participant à une réunion par mois. Tous les atouts sont ainsi présentés pour évoluer vers une perte de poids et un bien-être démontrant, comme le répètent les responsables du programme, qu’il est possible de « Maigrir, mais pas n’importe comment ».

Myriam Entraygues

ANSEM propose également un programme pour les adultes souf­frant de surcharge pondérale : « Perdre pour gagner ».